Porto, le charme portugais

2 commentaires

Mardi 23 Mai, nous quittons Bayonna vers 10h pour une journée de nav direction le Portugal et Porto. Belle journée ensoleillée avec un départ au moteur avant de continuer sous spi jusqu’à l’arrivée. Il fait chaud, que c’est agréable de naviguer en short & t shirt.

Lorsque nous pénétrons dans l’estuaire du Douro, le soleil vient de se coucher. Nous laissons sur notre tribord l’unique marina pour tenter de remonter le fleuve au maximum et se trouver au plus proche du centre-ville de Porto.

P_20170523_222929

 Les rives peu à peu s’illuminent, nous arrivons en plein cœur de la ville au pied de l’impressionnant pont de D. Luis construit par Gustave Eiffel. Il fait maintenant nuit mais les nombreux éclairages de la ville nous permettent de naviguer sereinement sur le fleuve. Les berges sont encombrées de dizaines de vedettes à passagers et de bateaux traditionnels servant autrefois à transporter le vin du Haut Douro jusque dans les caves bordant la rive gauche de Porto, cependant, aucun bateau de plaisance n’est à déplorer à l’horizon.

B : « T’es sûr qu’on va pouvoir passer la nuit ici ? »

L : « Je suis sûr de rien mais on m’a parlé d’un quai en plein centre où l’on peut s’amarrer. »

Après quelques minutes à observer, nous finissons par repérer  un quai de plusieurs mètres de haut. Nous nous approchons prudemment muni de lampes pour repérer les points d’amarrage possible. Une échelle est repérée, mais il va falloir être rapide, le courant du Douro nous pousse à 3 Nds !

Ca y est ! Nous réussissons notre manœuvre du premier coup sous le regard étonné des badauds nous regardant du haut du quai !!

Les enfants endormis depuis un moment déjà, nous en profitons pour grimper à l’échelle et admirer le point de vue en plein cœur de la ville dont l’effervescence de la nuit semble battre son plein. Nous restons là, un moment, ébahis de ce spectacle. 

Puis un homme et une femme nous accostent « sorry, but you can’t stay here ». Après une petite conversation, nous comprenons que l’homme est propriétaire d’un gros bateau de croisière de 50m, que nous sommes amarrés à sa place et que nous ne pouvons pas rester où nous sommes car il va bientôt arriver. 

Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, aucune animosité n’émanait de ce charmant Monsieur, bien au contraire, il était presque gêné de nous demander de partir et c’est tout naturellement qu’il nous propose de nous amarrer à son bateau… de 50m…

Sur ce, sa femme renchérit et nous propose de nous amarrer de l’autre côté de la rive à un autre bateau (sorte de grande barque traditionnelle de 25m aujourd’hui reconvertit en bateau « touriste »). La seule condition est de partir le lendemain matin avant 10h. Ils insistent longuement et nous disent de revenir au quai le lendemain après le départ du bateau de croisière qui sera libre jusqu’à 17h.

Nous acceptons leur proposition et profitons du charme et de l’animation du centre-ville les yeux écarquillés.

Nous passerons 4 jours à Porto, à sillonner les rues, visiter, flâner. Il y a tant de choses à voir et à gouter dans les nombreuses caves à vin. Nous sommes emballés par l’ambiance de cette ville.

Nous ne resterons malheureusement qu’une seule nuit en plein centre, et les autres dans l’unique marina à l’entrée du Douro. La logistique pour rester en centre-ville étant quand même un peu compliquée puisqu’il faut déplacer le bateau très régulièrement.

Dans la marina, la place de port est chère et toutes les 5 minutes, un avion de ligne nous survole dans un vacarme assourdissant. 

Nous quitterons Porto heureux de retrouver un peu de calme et triste de quitter cette si jolie ville car il nous faut profiter du peu de vent annoncé si nous voulons atteindre Lisbonne sans faire trop de moteur.

 

2 comments on “Porto, le charme portugais”

  1. Après Saint Jacques… Porto, notre dernière étape ! vous êtes décidément trop forts ! c’est drôle de revoir les photos et de penser que nous terminions notre périple il y a 6 mois à Porto… et que nous rentrions en france grâce à ces fameux avions 😉 On vous suit avec attention en tout cas ! Bon vent les cousins, on vous embrasse

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s