Un mois déjà !

2 commentaires

Lundi 22 Mai,

Cela fait déjà un mois que nous avons largué les amarres du port de Vannes. Le temps pour nous, je pense, de faire un premier bilan.

Coté navigation :

Pour le moment que du positif grâce aux améliorations techniques apportées à Zanzibar. Voici les trois principales, dont on peut féliciter notre capitaine pour ces heures passées à bricoler à bord cet hiver.

IMG_4777

Ø  Tout d’abord un jeu de voile neuf : GV, Génois, Spi et trinquette taillées sur mesure par « Alta Sails », voilier à Piriac. Pascal a donné beaucoup de son temps à nos côtés pour préparer, dessiner et optimiser le jeu de voiles de notre bateau et ses performances. Lui et toute son équipe ont fait un travail formidable qu’il faut souligner (Merci Hubert, Morgan et Pierre Yves). Nous reviendrons prochainement sur le splendide taud de flotteur réalisé pour notre annexe.

Nous avions précédemment un très grand génois. Le nouveau, taillé plus petit (125% au lieu des 140% d’origine) nous permet d’avancer plus vite sans trop giter (un vrai confort).  Pour le spi, nous ne l’avons envoyé qu’une fois, juste pour tester, mais grâce à la chaussette, la manœuvre en famille avec les enfants dans le cockpit dont un des jeux préféré est la réalisation de noeuds avec les bouts, nous à parue d’une facilité déconcertante !! Affaire à suivre lorsque les conditions seront réunies pour que nous l’utilisions réellement.

La trinquette (Blaster : système élaboré par Alta) étant une voile de tempête ou vent fort,  nous n’avons heureusement pas eu besoin de nous en servir jusqu’à présent…

Ce matin nous avons dû tirer quelques bords de près afin de pouvoir passer une pointe. 15nds de vent, peu de houle ; nous faisions facilement des bords à 30° du vent, toute voiles dehors sans avoir de gite excessive.  Pour que vous compreniez mieux la comparaison, il y a un an nous aurions fait des bords carrés à 45° du vent en ayant fortement enroulé le génois et nous serions obligé de nous accrocher aux filières pour ne pas être emporter pas la gite !! Et la performance avec…

Ø  Autre changement remarquable : notre hélice ! Laurent a retiré notre ancienne bipale fixe au profit d’une tripale rétractable. La différence est épatante !! Au moteur nous filons désormais à 7nds contre 5nds précédemment !! C’est surtout très rassurant lorsque nous nous retrouvons face à du courant, du vent ou de la houle. Le pas ayant été augmenté, le régime moteur est donc plus faible afin d’optimiser le rendement lors de nos déplacements au moteur qui sont malheureusement toujours plus nombreux que souhaités.

Ø  Troisième amélioration notoire : le pilote automatique. Norte précédent pilote était constitué d’un vérin que nous installions directement sur la barre nous obligeant à naviguer avec la barre baissée. N’étant pas très résistant, il nous obligeait à prendre la barre en cas de vent fort ou/et de forte houle. Aujourd’hui nous avons un pilote (vérin électrique Raymarine type 1) installé directement sur la mèche. Nous pouvons désormais naviguer la barre relevée et jusqu’à présent il a tenus dans toutes les conditions rencontrées soit au plus fort jusqu’à 30nds de face avec une houle de 5m !!

De nombreuses autres améliorations ont été faites pour la vie à bord, en famille et en voyage, toutes ne peuvent être énumérées mais sont pratiques pour la vie au jour le jour (équipets supplémentaires, filets, aménagements des placards des cabines, écran de PC à la table à carte, gestionnaire de batteries, panneau solaire 210W, bimini avec toile zippée sur la capote, etc….)

Coté enfants :

Comme à leurs habitudes, les enfants nous surprennent par leur rapidité à s’adapter à un nouvel environnement. Blanche à très vite su retrouver ses marques : ses jeux en pied de mat, comment et où se tenir lorsque le bateau bouge, comment monter dans l’annexe, le tapis de jeux dans le carré, etc… Gabin quant à lui, n’ayant aucun souvenir de nos précédentes vacances à bord, n’a pourtant pas eu plus de mal à s’acclimater. Etant dans l’âge ou il vénère sa sœur et tente de l’imiter en tous points, il a très vite acquis les mêmes automatismes qu’elle.P_20170506_191114

Reste cependant les fameuses règles de sécurités pourtant connues de tous mais qu’il faut répéter à longueur de journées afin qu’elles soient respectées !! Afin d’être sûre que ces règles soient bien comprises de tous et pour que les enfants se les approprient, j’ai imprimé ces règles sous forme de tableau illustré : ce qui est autorisé et ce qui est interdit. Ce tableau est ainsi affiché dans leur chambre et nous nous y rapportons régulièrement.

REGLES DE VIES A BORD DU ZANZIBAR

Avec Blanche nous avons également commencé les leçons à bord. Elle est sans arrêt en demande de « faire l’école » et se révèle être une élève assidue même si elle essaie régulièrement d’inverser les rôles « c’est moi la maitresse et c’est moi qui dit ce qu’on fait ». Pour le moment nous n’avons pas encore imposé de rythme à ces séances mais profitons des moments de calmes à bord pour nous y atteler. Gabin reste quant à lui fidèle à ses habitudes : joviale, serin, tendre et rieur. Il commence cependant à développer un petit caractère, susceptible s’il est grondé ou contraint de faire quelque chose qu’il ne voulait pas.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Coté parents :

Nous avons également vite retrouvé nos marques à bord. Chacun ses taches : A moi la cuisine, les couchés des enfants, les habillages et déshabillages, l’entretiens du linge, la gestion des stocks alimentaires ainsi que l’équipière aux manœuvres ; A Laurent la planification des navigations, les descentes et remontés d’annexes, les gestions de pleins d’eau et de gazole, la vaisselle, les prises de météos, le contrôle du bon fonctionnement du bord; toutes les autres tâches (nombreuses sur un bateau) étant partagées. Laurent est d’ailleurs étonnamment calme et détendue depuis notre départ, malgré le fait qu’il ait arrêté de fumer depuis le jour du départ et que ce soit lui qui ai le plus de responsabilité à bord. J’avoue quant à moi être un peu plus stressé en particularité par toutes les cascades tentées par Gabin (et je vous assure qu’il n’est jamais à court d’idées).

Bref, tout se passe bien à bord pour le moment. Et même si durant nos trois premières semaines en Espagne la météo n’a pas été fameuse, cela fait maintenant quelques jours que le soleil est au rendez-vous et que nous pouvons gouter aux joies du printemps Galicien. Il fait entre 22 et 26°C, la journée et frais le soir et la nuit, un climat idéal selon moi !! Seul un vent frais soufflant de temps en temps nous oblige à porter un sweet ou une polaire.

Nous faisons aujourd’hui notre dernière escale en Espagne et partons demain en direction du Portugal ou la température devrais encore grimper…

IMG_4881

2 comments on “Un mois déjà !”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s